Acheter et Vendre

Réussir l’estimation de son bien immobilier à Nice

Avec une tendance des prix à la hausse et un taux d’intérêt très intéressant à 1,24% pour les acheteurs, c’est le bon moment pour revendre votre bien immobilier à Nice. Voici nos conseils pour bien estimer la valeur de votre maison ou de votre appartement niçois, et pourquoi pas l’optimiser pour réaliser la transaction la plus intéressante possible !

Quels critères sont pris en compte dans l’estimation d’un bien immobilier à Nice ?

Pour réaliser une estimation juste de votre bien, il convient de prendre en compte plusieurs critères, le premier étant le prix moyen au m² d’une maison ou d’un appartement à Nice.

En 2020, ce coût est de 3840 euros/m². Mais il ne suffit pas de multiplier ce prix au nombre de m² dont dispose votre bien pour réaliser une bonne estimation immobilière à Nice. En effet, certains critères vont rajouter de la valeur ou au contraire d’évaluer le coût au m² de votre maison ou de votre appartement. Voici une liste non exhaustive de ces critères :

  • Belle vue (mer, montagne, monument) : +5% à +20%
  • Orientation agréable (sud-est ou sud-ouest) : +3% à +5%
  • Balcon ou terrasse : +5% à +15%
  • Logement au rez-de-chaussée : -20%
  • Logement en étage : +3% par étage à partir du 2ème
  • Logement à rénover : -30%
  • Logement à rafraîchir : -15%
  • Logement mal agencé : -10%
  • Logement mal réparti : -20%
  • Environnement direct (proximité avec les écoles, notoriété du quartier, présence de commerces, etc.) : décote ou valorisation selon les logements

N’hésitez pas à faire appel à un agent immobilier indépendant pour comparer l’estimation que vous avez réalisé à celle d’un professionnel, qui est expert de votre secteur. Ce dernier pourra d’ailleurs vous accompagner dans la revente de votre bien.

Comment optimiser l’estimation de son bien immobilier à Nice ?

Il vous est possible d’optimiser l’estimation de votre bien immobilier à Nice en apportant plus d’attention aux points qui font perdre de la valeur à votre logement.

Si certains ne sont pas de votre fait (comme par exemple la notoriété du quartier), vous pouvez tout de même en influencer d’autres. Par exemple, si votre logement est mal réparti, vous pouvez le réaménager facilement en cassant le mur d’une petite cuisine qui donne sur le salon : la pièce à vivre est plus aéré et la cuisine gagne en espace. Réalisez également des travaux pour rénover votre bien si ce dernier en a besoin, ou au moins rafraîchissez la décoration (repeignez les murs par exemple). Au-delà de l’estimation, ce dernier point permettra également aux futurs acheteurs de mieux se projeter dans votre logement, ce qui favorise la vente.

En améliorant les points qui dévaluent votre maison ou votre appartement, vous pourrez faire gonfler votre estimation immobilière. Calculez tout de même le retour sur investissement de votre projet, il sera dommage d’entamer de gros travaux si cela vous fait au final perdre de l’argent. Encore une fois, faire appel à un professionnel est ainsi conseillé.